Home / Afrique du Nord / Algérie / BAC 2013: Mehidi Sara (BEJAIA) 18,04/20
BAC 2013: Mehidi Sara (BEJAIA) 18,04/20

BAC 2013: Mehidi Sara (BEJAIA) 18,04/20

Portrait : Mehidi Sara (BEJAIA), 18,04/20 au BAC

Elle était, depuis le primaire, portée sur les mathématiques. Et elle ne se voyait pas un avenir qui ne s’en référait pas.
Sara Mehidi, avec un 18,04 au Bac maths figure parmi les 5 lauréats à l’échelle nationale ayant dépassé la barre du 18/20. Son relevé de notes fera saliver n’importe quel crack. Elle plafonne carrément en sciences physiques avec un 20/20. Et elle fait, tout aussi, le plein en maths et en sciences naturelles où elle obtient respectivement 19,50 et 19. C’est déjà avant d’arriver au lycée des Chouhada Annani, dans la ville de Béjaïa, qu’elle ne descend jamais de telles moyennes. Et, en première année du lycée, elle arrache sa première distinction capacitaire. En se hissant à la première place au concours scientifique national qui s’était déroulé en mai 2011 à Alger, avec l’unique 20/20 en mathématiques.

L’appétit venant en mangeant, Sara récidive en deuxième AS en remportant la même distinction, au même concours. Toutefois, dommage, son appétit ne peut être totalement rassasié. Depuis 2010, la participation algérienne aux olympiades internationales de mathématiques n’ayant pas cours. Nonobstant ce couac à son CV, cependant, il lui «restera gravé» dans la mémoire le voyage effectué à Strasbourg, les 11 et 12 novembre 2011, comme récompense à son résultat à la première édition du concours.

Sara figurait dans le panel des jeunes du pourtour méditerranéen ayant développé à l’adresse des parlementaires européens un mémorandum avec 5 sujets de l’heure au sommaire, dont les cruciales préoccupations que sont l’emploi et l’environnement. Ce dernier thème est d’ailleurs celui dont elle s’imprègne beaucoup. Une initiation qui lui a permis de remporter le concours sur le meilleur écrit sur l’environnement organisé par l’APC de Béjaïa en 2012. En se distinguant dans le contenu et le verbe, puisque son analyse de l’altération de l’écosystème, du tissu urbain et des endroits de détente prévalant dans la commune de Béjaïa, a été publiée dans ces mêmes colonnes.

Sara Mehidi est une élève studieuse mais pas une bûcheuse acharnée. Elle n’a jamais fait nuit blanche durant les révisions. Jamais elle n’a été au-delà de 11 heures du soir ! On dira qu’elle est tout simplement une enfant prodige.
Elle est, à mêmes proportions que les mathématiques, friande de littérature et de philosophie. Elle ne «risque donc aucun surmenage» pour décrocher le doctorat ès maths qu’elle a d’ores et déjà comme «premier projet en tête». Le père, Ghani, est comblé et fier. Alors que Sara n’a pas encore consommé toute sa joie puisque, normalement après le ramadan, elle sera du groupe des lauréats qui partira en voyage en Malaisie.


Rachid Oussada

About Amazigh AQVAYLI

Amazigh AQVAYLI
Citoyen du monde

Commentaire

Scroll To Top