Home / Actualité à la Une / SCANDALE: Video Miss Kabylie 2016 refuse de parler en Kabyle
SCANDALE: Video Miss Kabylie 2016 refuse de parler en Kabyle

SCANDALE: Video Miss Kabylie 2016 refuse de parler en Kabyle

Elle s’appelle Tinhinane Tartag, elle a 18 ans, habite et suit des études à Alger. Originaire d’Azzefoun en Kabylie, elle vient d’être élue Miss Kabylie 2016.

C’est un autre crime contre la culture kabyle. La « Miss Kabylie 2016 » Tartag Tinhinan, avait refusé de s’exprimer en kabyle, lors d’une émission sur le plateau de la télévision privée « Dzaïr TV ».

La pseudo miss Kabylie a sèchement refusé la sollicitation d’un journaliste participant à l’émission de s’exprimer en kabyle. Cette algéroise arabisée originaire d’Azeffoune a tenté de lui dire en kabyle vouloir s’exprimer en arabe mais ses difficultés prouvent clairement qu’elle ne peut même pas prononcer une phrase en langue kabyle !

Pourtant, l’élection de miss Kabylie a pour rôle de promouvoir la culture et l’identité kabyles. En effet, pour être élue miss Kabylie, il est impératif de parler couramment la langue kabyle.

Cet énième scandale de l’élection de miss Kabylie qui s’ajoute aux précédents, vient ternir encore un peu plus un concours sensé promouvoir notre identité et pose de sérieuses questions sur ses initiateurs. Les organisateurs et le P/APC de Tizi-Ouzou qui finance ce concours portent l’entière responsabilité.

Trois lauréates de Miss Kabylie : Siham Boulila lauréate miss Kabylie 2009, Lydia Allouche lauréate miss Kabylie 2010 et Anissa Kechadi lauréate miss Kabylie 2011 avaient rompu le silence et dénoncé sur les colonnes de la presse «arnaque, sexe et argent ».

D’après ces journaux, ce concours de Miss Kabylie crée en 2005 et dirigé par une femme « Mme Fériel » qui a pour but de sélectionner les plus belles filles de Kabylie a été détourné de sa finalité pour les « offrir » à des personnes influentes ainsi qu’à certains hommes politiques.

Pour voir l’extrait de l’émission de « Dzaïr TV ».

About Amazigh AQVAYLI

Amazigh AQVAYLI
Citoyen du monde

Commentaire

Scroll To Top