Home / Actualité à la Une / Tunisie: deuxième assassinat d’un opposant politique depuis le début de l’année
Tunisie: deuxième assassinat d’un opposant politique depuis le début de l’année

Tunisie: deuxième assassinat d’un opposant politique depuis le début de l’année

Le député Mohamed Brahmi, chef d’un parti de l’opposition en Tunisie, a été assassiné jeudi par balles devant son domicile près de Tunis, selon des médias officiels et des responsables de son parti.

« Mohamed Brahmi, coordinateur général du Mouvement populaire et membre de l’Assemblée nationale constituante (ANC), a été assassiné par balles devant son domicile dans la région de l’Ariana », ont informé la télévision nationale Watanya et l’agence officielle TAP.

« Allah Akbar (Dieu est grand), Mohamed Brahmi a été tué, son corps a été criblé de balles devant son épouse et ses enfants », a déclaré, en pleurs, à la radio, Mohsen Nabti, membre du bureau politique du Mouvement populaire, une formation de gauche.

La télévision Watanya a précisé que M. Brahmi avait été abattu par onze balles tirées à bout portant par des inconnus.

Le 6 février dernier, c’est l’opposant Chokri Belaïd qui a été tué. Le meurtre de ce dernier, également assassiné par balles devant son domicile, avait causé une grave crise politique dans le pays.

About Amazigh AQVAYLI

Amazigh AQVAYLI
Citoyen du monde

Commentaire

Scroll To Top