Home / Afrique du Nord / Algérie / La police traque les “ non jeûneurs ” à Aokas
La police traque les “ non jeûneurs ” à Aokas

La police traque les “ non jeûneurs ” à Aokas

Depuis le début du ramadhan, les forces de l’ordre multiplient les arrestations de personnes qui n’observent pas le jeûne. Si certains parlent de «convictions personnelles », d’autres défendent le respect des coutumes du pays.

Ceux qui ne jeûnent pas écoperont de peines de prison et de sanctions ! Telle a été la réponse des autorités algériennes aux habitants de la localité d’Aokas à 20 km environ de Bejaia, sur la côte est du pays – qui ont décidé de ne pas observer le jeûne du mois sacré, pour des raisons personnelles et professionnelles. La police a arrêté les « réfractaires » pour non-respect des préceptes de l’islam et fermé le restaurant où ils se trouvaient, plaçant au passage le propriétaire de l’établissement en garde à vue.
La population d’Aokas est indignée et n’arrive pas à avaler cet acte de trop de la part du pouvoir islamiste d’Alger.
Aokas est connue pour être un havre de paix et de laïcité.

D’après les habitants d’Aokas, une marche est prévue avec, avant la fin du mois de Ramadan , avec les sandwichs au chef-lieu de wilaya pour dire Basta à la transgression des libertés individuelles.

About Amazigh AQVAYLI

Amazigh AQVAYLI
Citoyen du monde

Commentaire

Scroll To Top