Home / Afrique du Nord / Algérie / INDEPENDANCE DE LA JUSTICE DE NOTRE PAYS.

INDEPENDANCE DE LA JUSTICE DE NOTRE PAYS.

Les citoyens de toutes les tendances se posent la question sur l’indépendance de la justice, le silence qu’elle observe sur les scandales de corruption et surtout sa vocation de s’attaquer à des lampistes au lieu de s’attaquer aux véritables barrons de la corruption depuis 50 ans, à cela s’ajoute ces dernières semaines une campagne des justices Italienne, Suisse, Canadienne et Autrichienne qui enquêtent sur la corruption qui sévit en Algérie, notre justice se contente des effets d’annonce auxquels nous sommes habitués depuis l’indépendance.

La réponse à nos questions se trouve dans cette photo dont la révérence d’un homme de loi à un notable du régime en dit beaucoup de choses, comment un homme, ou un représentant de la justice fait autant de courbette à un représentant de l’Exécutif peut-il demandé des comptes aux représentants du pouvoir sur la corruption? Ce genre de courbette ne se voit que dans des pays ou les magistrats sont des sujets des tenants du pouvoir, c’est naturellement impossible qu’un sujet demande des comptes à son maître, la photo montre que le maître est plus gêné que le sujet sur l’envergure de la révérence, c’est peut être cette soumission qui a inspiré Bouteflika à lancer l’expression : ARFA3 RASEK YABAA.

Khali Moh.

About Amazigh AQVAYLI

Amazigh AQVAYLI
Citoyen du monde

Commentaire

Scroll To Top