Le colonel Faouzi, responsable de la presse au DRS, a été relevé de ses fonctions mardi dernier, jour du retour en Algérie du président Abdelaziz Bouteflika, et remplacé par le colonel Okba,

ce changement a été effectué à la demande du président Bouteflika lui-même, dès son arrivée à Alger. Le chef de l’État était en colère contre la gestion médiatique de son hospitalisation en France. Il est reproché au colonel Faouzi sa « proximité » avec des journaux algériens qui ont diffusé des informations jugées alarmistes sur l’évolution de l’état de santé du Président.

Source: TSA

Publié par Amazigh AQVAYLI

Citoyen du monde

Commentaire